Wandercraft lève 40 M€ pour lancer son 2e exosquelette et conquérir le marché américain

15 juin 2022
15 juin 2022 Paul Chevallier

Dans le cadre d’un tour de table dirigé par le fonds américain Quadrant Management et Bpifrance, avec plusieurs nouveaux investisseurs, la société française Wandercraft, spécialiste de la robotique dynamique appliquée aux exosquelettes de marche, a finalisé une levée de fonds en série C de 40 millions d’euros. Les fonds de capital-risque des assureurs MACSF Malakoff Humanis, AG2R La Mondiale ont participé à l’opération pour « accompagner le développement des usages et le déploiement de Wandercraft auprès de leurs communautés d’assurés et de professions médicales », tout comme la FNMF via le fonds Mutuelles Impact, précise Wandercraft dans un communiqué daté du 20 janvier 2022. Le fonds Sofiouest fait également partie des participants ainsi que les investisseurs historiques de Wandercraft que sont XAnge, Eurazeo, Cemag Invest et LBO France. 
Une nouvelle version destinée à l’usage en ville et à domicile
Fondée en 2012 par un groupe d’ingénieurs qui refusaient « que le fauteuil roulant reste le seul moyen de déplacement pour les personnes privées de la marche », la start-up indique qu’elle utilisera « la majeure partie » de ce nouveau financement pour terminer le développement et engager le lancement de la nouvelle version de son exosquelette, destinée à l’usage en ville et à domicile par les personnes « ayant une déficience partielle ou totale de la marche ». Ce nouveau dispositif en développement depuis trois ans devrait notamment permettre de monter dans une voiture. Il s’agira également d’accélérer le déploiement d’Atalante, l’« exosquelette pionnier de la marche auto-équilibrée pour la rééducation », lancé en 2019, notamment aux États-Unis avec le dépôt d’un dossier à la FDA.Contactée par Health & Tech Intelligence, la société indique compter parmi ses clients :• 9 clients européens : les hôpitaux universitaires Henri Mondor (AP-HP), le Centre mutualiste de Kerpape, la Fondation Hopale, le Rehazenter Luxembourg, la Fédération Apajh, la Fondation hospitalière la Renaissance Sanitaire, les hôpitaux Rothschild (AP-HP) et Raymond-Poincaré (AP-HP) ainsi que la Clinique des Trois Soleils;• 4 partenariats scientifiques mondiaux : Mines Paris Tech, le California Institute of Technology, l’Ohio State University et le CNRS.