Thomas Fatome, directeur de la DSS prend le leadership auprès des industriels sur les sujets d’espaces de confiance.

Selon lui, la messagerie sécurisée est un « élément clé » des systèmes d’informations sécurisés déployés dans le cadre du Paerpa.

Il faut débloquer les difficultés sur « l’espace de confiance »(1), pour cela un groupe de travail doit se réunir fin février pour déterminer les pistes d’actions à privilégier selon les territoires, comme par exemple l’élargissement des plages horaires des Ssiad, la présence d’infirmiers en Ehpad, le développement d’hébergements temporaires ou d’accueils de jour itinérants.

1) Un dossier de spécifications des interfaces d’accès au système de messageries sécurisées de santé a été publié en septembre 2013 par l’Asip. Ce document décrit en détail les principes, les interfaces d’accès et les fonctionnalités à prendre en compte par tout opérateur de messagerie souhaitant intégrer le système de « Messageries Sécurisées de Santé » dans le but de se rendre interopérable avec l’ensemble des autres opérateurs participant à un « espace de confiance commun » permettant l’échange de données de santé en toute sécurité. Il est destiné aux décideurs et aux profils techniques des opérateurs de messagerie candidats à l’intégration à l’espace de confiance MSSanté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + deux =